Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Histoire yaoi

Histoire yaoi

Sur ce blog, je mettrais en ligne des petites histoires que j'aurais écrite

cœur de glace

Chapitre 4

Nous sommes samedi et comme la bibliothèque est fermée, Hidetaka et moi décidâmes d'aller faire les courses de Noël. Les rues sont bondées de monde et on a du mal à mettre un pied devant l'autre mais malgré ça, l'ambiance est à la fête et les gens sont tous plus heureux les uns que les autres, au détour d'une boutique, nous aperçûmes Mabuchi et son majordome. Ils devaient eux aussi faire les courses et nous décidâmes d'aller leur dire bonjour :

-Salut Mabuchi.

-Kei, Hidetaka, quelle surprise ! Vous faites aussi vos courses de Noël ?

-Oui et Kei est plus stressé que jamais, il n'aime pas trop la foule.

En m’apercevant, le majordome de la dernière fois inclina la tête en guise de salutation.

Nous passâmes le reste de l'après-midi ensemble à rire et à la fin de la journée, nos chemins se séparèrent.

Pendant q'Hidetaka rangeait les courses j'emballais le cadeau que j'avais acheté pour Mabuchi, c'était une boule à neige avec à l'intérieur le japon en miniature. J'avais tellement hâte de pouvoir fêter Noël avec un homme qui était comme un père et le garçon que j'aimais.

20 décembre,

Aujourd'hui, nous sommes allés faire les courses de Noël avec Suzuki, Kei et Hidetaka. Nous nous sommes beaucoup amusés. J'ai trouvé le cadeau d'Hidetaka et de Kei, pour Hidetaka, j'ai acheté une liseuse et pour Kei un livre.

Maman et papa sont rentrés tard ce soir et maman m'a dit que demain je devrais aller faire une radio comme je deviens de plus en plus faible. Je crois que ce sera le dernier jour avant Noël ou je pourrais sortir mais cela importe peu. Si la radio montre qu'il y a un problème, je devrais me faire hospitaliser et je ne sais pas comment le dire à Kei. Avant d'aller dormir, j'emballe les cadeaux que j'ai acheté pour mes amis et je glisse une lettre dans le cadeau de Kei.

A suivre...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article