Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Histoire yaoi

Histoire yaoi

Sur ce blog, je mettrais en ligne des petites histoires que j'aurais écrite

Amour irl

Chapitre 4

Je me suis d'abord demandé si tout cela était encore un de mes rêves mais non, c'est bien réel, il est bien en train de m'enlacer tendrement.

-Depuis le jour de la rentrée, je fais que de te regarder et tout à l'heure, en voyant ton visage si mignon j'ai atteint ma limite.

A...alors lui aussi ressentait la même chose pour moi?Je me blottis contre lui en guise de réponse. Il sourit et déposa un baiser sur mes lèvres avant d'y introduire sa langue. Il enleva le mannequin qui était couché sur un lit à côté de moi pour m'y allonger et il m'y embrassa longuement avant de relever la tête et de me faire un sourire niais.

-On dirait que t'apprécie.

Sans m'en rendre compte, je baissa les yeux, rougis, et remarqua que je j'avais une érection.

Ren n'attendit pas ma réponse et il commença à m'embrasser dans le cou en laissant des petites marques un peu partout. Il ôta mon t-shirt tout en me caressant avec ses mains douces puis il caressa mes tétons avant de les embrasser et de les lécher avec tant de passion qu'il me fit gémir. Ce bruit sembla le satisfaire puisqu'il descendit en direction de ma virilité . Il la massa lentement par dessus mon jeans puis il l'enleva et la massa par dessus mon caleçon avant de la glisser dessous. Ce geste me fit gémir une seconde fois avec plus d'intensité.

Ren releva la tête puis me glissa quelques mots à l'oreille, il dévoilait son côté pervers. Il me ré-embrassa puis tout en faisant cela, il saisit ma virilité en faisant des petits va-et-vient. Il me mordilla l’oreille et je glissa ma main dans son pantalon pour le faire gémir à mon tour. Il me mordilla la lèvre puis glissa ses doigts dans mon intimité tout en continuant de me branler avec l'autre main. Le plaisir me submergea et quelques secondes plus tard, il me pénétra lentement ce qui me fit gémir de plaisir, je venais de lui donner mon feu vert et il commença alors des va-et-vient avec ses anches d'abord lents puis plus rapide. Voyant que je me retenais de gémir, il me pénétra avec plus de force et après plus de 5min de pure bonheur,il me fit jouir en criant son nom. Les mots qui suivirent furent ceux qui marquèrent le début de notre relation: "Je t'aime..." A suivre....

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article