Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Histoire yaoi

Histoire yaoi

Sur ce blog, je mettrais en ligne des petites histoires que j'aurais écrite

Amour irl

Chapitre 3

Un mois à passé depuis la rentrée et vient le moment d'Halloween. Pour cette occasion, notre lycée organise des activités préparées par nos classe et une soirée la nuit tombée. Notre classe fait une maison hantée et je me retrouve en charge avec Ren d'aller chercher les rideaux noirs pour plonger la pièce dans l'obscurité mais sur le chemin, je n'arrive pas à me concentrer et me prends quelques murs au passage. La cause de mon manque de concentration est très gênante...Depuis environ une semaine, je fais des rêves érotiques dans lesquels Ren caresse mon intimité et me dis des mots doux, donc, l'avoir à côté de moi est plus que gênant mais ce qui m'agace le plus c'est qu'il ne me calcule pas, je ne veux pas avoir toute son attention mais au moins qu'il me regarde de temps en temps.

Arrivés dans la salle de stockage, je remarque que les cartons de rideau sont beaucoup trop haut et malheureusement pour nous, toutes les échelles sont prises. Résultat, je suis obligé de monter sur les épaules de Ren pour aller les récupérer mais je n'avais envisagés qu'il serait si lourd. Me voilà en train de basculer en arrière avant de m'écrouler sur le torse musclé de Ren complètement étourdi. Je me relève en vitesse et on effectue le chemin du retour sans un mot et le plus vite possible.

La nuit tombée je me déguisé en dracula, me suis dirigé (en compagnie de Lost costumé en fantôme pour l'occasion) dans le réfectoire où de la musique criait dans de grosses enceintes. Il y avait un monde fou sur la piste de danse mais le seul que mes yeux fixaient n'était autre que Ren. Il était costumé en démon et lui aussi, il me fixait. Il me fit signe de le suivre ce que je me suis empressé de faire.

« Hôpital de l'horreur » c'était ce qui était inscrit à côté de la porte coulissante d'une classe de seconde. Il faisait noir et j'avais du mal à mettre un pied devant l'autre quand un bras m'attira contre un torse que je reconnu immédiatement....Ren.

A suivre...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article